L'INDH, un chantier de règne qui a instauré une nouvelle culture de développement social


Rabat, Agence Marocaine de Presse - 08-12-2017

L’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) est un chantier de règne qui a instauré une nouvelle culture basée sur le développement social et la réduction des inégalités parmi les catégories les plus défavorisées, ont souligné, vendredi à Rabat, plusieurs acteurs associatifs.

S’exprimant à l’occasion d’une cérémonie consacrée à la présentation des résultats du programme d’appui de l’UE à la deuxième phase de l’INDH, les représentants de plusieurs associations actives dans plusieurs domaines et bénéficiaires des actions de ce programme ont relevé que les projets s’inscrivant dans le cadre de cette initiative ont contribué de manière significative à améliorer les conditions de vie des populations, notamment dans le milieu rural et les zones reculées.

Forte de sa démarche participative et de son mode de gouvernance territorialisé, inclusif et de proximité, l’INDH a contribué à la création de milliers d’activités génératrices de revenus (AGR) touchant notamment les jeunes, les femmes, les enfants en situation difficile, les personnes en situation de handicap et les personnes abandonnées, ont-ils ajouté.

Les représentants du tissu associatif présents lors de cette cérémonie ont présenté leurs expériences réussies, salué les impacts positifs des actions de l’INDH et mis l’accent sur la portée stratégique et sociétale et l’importance de l’approche suivie dans l’exécution des projets programmés ayant bénéficié à plus de 10 millions de personnes.

Le rapport d’évaluation du programme d’appui de l’UE à la 2ème phase de l’INDH s’est basé sur 5 critères se rapportant à la pertinence, à l’efficacité, à l’efficience, à l’impact et à la pérennité.

Selon les conclusions de ce document, les structures de gouvernance de l’INDH constituent un modèle de bonnes pratiques qui a joué un rôle essentiel dans la réussite de ses programmes et l’accomplissement de ses objectifs.

Le rapport met l’accent sur la triple pertinence de l’INDH en ce qui concerne les objectifs qui sont parfaitement adaptés aux besoins et priorités nationales, les critères de sélection des projets à fort impact et le ciblage au niveau de tout le territoire national.

La cérémonie de présentation de ce rapport, présidée par le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb, a été marquée par la présence notamment du chef de coopération à la délégation de l'UE au Maroc, Philip Mikos, de partenaires nationaux, de bailleurs de fonds internationaux, ainsi que de représentants de plusieurs associations bénéficiant de ce programme.